Sample Request

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

FAQ sur la manipulation des dômes

Instructions et précautions pour la manipulation des dômes

Instructions générales de manipulation – Dômes en métal

  • La plupart de nos dômes en métal sont conçus pour être mis à plat (et pas plus) quand on appuie dessus. En appuyant sur un dôme au-delà de la partie plate (sur le périmètre extérieur ou le support du dôme), il est possible de perdre la sensation tactile et/ou le dôme peut dysfonctionner. Toutefois, un déplacement plus important est nécessaire dans certaines applications. Sauf si le dôme a été conçu pour un surdéplacement (par exemple la série M), placez toujours le dôme sur une surface plate et dure. La zone de contact doit être de niveau avec le périmètre extérieur ou le support du dôme. Le non-respect de cette règle provoque une instabilité du dôme.
  • Utilisez toujours un outil pour positionner les dômes en métal. N’utilisez pas vos doigts, cela pourrait contaminer le dôme.
  • Les dômes ne doivent pas être sans support quand ils sont activés. Placez-les toujours sur une surface plate. N’activez jamais un dôme quand tous les supports ne sont pas supportés de façon égale.
  • Les dômes ne doivent pas être frottés avec un objet tranchant.
  • « Imbrication » de dômes – Il y a un double dôme quand deux ou plusieurs dômes sont imbriqués lors du positionnement. Les doubles dômes peuvent être détectés lors des tests de pression réalisés pour vos applications. La machine de positionnement automatique des dômes SureShot et le stylo Dart (qui fonctionne manuellement) éliminent le risque de double dôme.
  • Soudage par fusion – Les contacts des dômes en métal sont conçus pour être flexibles quand ils sont actionnés, ils ne doivent donc pas être soudés, car cela peut endommager le dôme. Effectuez toujours le soudage par fusion des autres composants avant de positionner les dômes sur le circuit imprimé.

Instructions générales de manipulation – Matrices Peel-N-Place

  • Avant d’appliquer une matrice Peel-N-Place, il est essentiel d’avoir une surface propre afin de garantir une bonne adhésion et de minimiser la contamination. Snaptron recommande que toutes les surfaces soient propres, sèches et sans débris. Il est possible d’utiliser de l’alcool isopropylique avec un chiffon sans peluches.
  • Ne pas étirer la matrice Peel-N-Place ou la mettre en surtension lorsque vous l’appliquez sur votre surface. Cela pourrait influer sur les tolérances de positionnement du dôme et avoir un impact sur son adhésion. L’utilisation d’une fixation d’application est fortement conseillée.

Définitions

  • Déplacement : Distance totale parcourue par l’interrupteur à dôme entre son état détendu et le contact électrique.
  • Surdéplacement : Activation du dôme au-delà de son déplacement prévu. Pour la plupart des dômes, c’est au-delà de la partie plate du pied. Les dômes peuvent être conçus pour avoir un surdéplacement.
  • Bague de transition : La bague de transition est l’anneau visible en haut du dôme, là où le rayon du dôme se transforme en support/pied du dôme. La bague de transition est le point charnière du dôme qui le ramène à sa forme d’origine après qu’il ait été enfoncé ou enclenché.
  • Bi-stable : État d’un dôme quand il ne revient pas à son état origine après avoir été actionné, puis relâché. Dans cet état, le dôme montre deux états stables.

Le dôme peut être endommagé par un des moyens suivants :

  • Le surdéplacement au-delà du déplacement prévu pour le dôme peut endommager la bague de transition. Pour la plupart des dômes, c’est un déplacement au-delà de la partie plate du support. L’actionnement du dôme entre les doigts sans que son centre ne soit soutenu est un exemple de surdéplacement.
  • La bague de transition peut être bosselée en actionnant le dôme avec un objet pointu tel qu’un stylo ou un ongle. (Passer l’ongle du doigt sur le dôme, par exemple)
  • Enfoncer le dôme avec une surface plate et rigide de dimension égale ou supérieure au diamètre de la bague de transition peut endommager celle-ci. (Actionneur trop large, par exemple)
  • Enfoncer le dôme sur toute sa largeur avec certains types de rouleaux peut endommager la bague de transition.
  • Actionner le dôme quand tous ses supports ne sont pas soutenus également peut endommager la bague de transition. Ce sont les causes les plus communes de dommages aux dômes en métal pendant leur assemblage ; mais cela ne comprend pas toutes les sources de dommages provoquées par une manipulation brutale en général.